Qu’esse’tu racontes de beau

Ce blog est de plus en plus vide, c’est dingue. Ah, il est loin, le temps des débuts où je racontais absolument tout et n’importe quoi de mes petites misères, des pensées qui me traverse le cerveau comme des vacanciers sur une autoroute, ou de mes longues tergiversations shoping dans de vaines tentatives de limiter un peu les folies dépensières…

Ca s’est opéré petit à petit, mais finalement, maintenant il n’y a plus que les « rendez-vous » réguliers qui restent: les épisodes de Dr Who (je voulais faire une pause avec d’autres séries mais finalement je n’y tiens plus, je vais dès que possible embrayer sur les 2 specials suivant, puis les classics, puis Torchwood…), les perles (trop de projets, pas assez de temps!!) et mes listes mensuelles de livres lus, plus ou moins commentées.

En dehors de ça, quasiment plus rien dans le domaine du 3615mylife. Faut reconnaître que je passe énormément de temps sur les forums et tout particulièrement le Vade-mecum, et donc que les topics d’horloge parlante ou de polluage divers me font déjà un très bon déversoir de quotidien, et qu’ensuite je me vois pas aller le redire sur mon blog.

Mais du coup ça me chagrine un peu de voir qu’il n’est plus qu’une succession de caps de Doc Who, de photos de perlages et de listages de lectures. C’est pas que ce blog ait jamais eu la moindre ambition d’être lu et d’attirer du « public », puisqu’au fond il n’est que l’évolution de mon journal perso, mais justement, même en tant que journal perso, ça devient vraiment léger, moi-même j’y trouve plus trop d’intérêt.

Je n’envisage pas encore de l’arrêter parce que je sais que j’aurai toujours besoin d’un espace plus perso pour déverser mes impressions sur le dernier épisode vu, le dernier perlage mené à bout ou tous les titres que j’ai lus, mais je me dis que quand même, au lieu (ou en plus?) du premier réflexe d’aller déblatérer 3 lignes sur les topics de polluage, il faudrait que j’essaye de repenser à mon blog et recommencer à faire des notes plus régulièrement sur tout et n’importe quoi…

Par exemple, en ce moment je suis retombée dans le rhume des foins pour la 2° fois en un mois, j’ai les joues en feu, c’t’horrible, et le nez en grande fontaine (il y a bien une bonne centaine de mouchoirs dans ma poubelle ce soir, et je ne parle que du boulot). Pas encore d’engourdissement hébété à peine moins désagréable qu’une vieille migraine, mais avec tout ce que je vais avaler pendant la nuit ça ne saurait tarder.
Et depuis que le chauffage a été coupé dans mon petit immeuble, je trouve qu’il fait vachement frais dans mon appart’, alors qu’il n’est pas spécialement à l’ombre et qu’en été je crève dans l’étuve (sauf dans la salle de bains, dont la glaciosité est enfin bienvenue).

A part ça, voyons…
J’ai commencé à craquer pour des goodies Discworld, ou plutôt, j’ai réussi à tomber sur des vraies bonnes affaires, pas trop chères et pas annulées parce que « désolé, finalement on l’avait pas en stock, mais on vous rembourse » (pour un seul titre, ça a dû m’arriver une petite dizaine de fois, depuis que je saute sur chaque nouvelle annonce à prix abordable).

Donc j’ai déjà reçu le Discworld Fool’s Guild Yearbook & Diary, et d’autres devraient suivre bientôt. Le Fool’s Guild est bourré de petits détails de la vie de la guilde et de l’année-type d’un étudiant, ça me passionne, et j’espère bien pouvoir en tirer quelque chose d’utile à rajouter à l’encyclo du site du Vade-mecum (dans un intérêt de ficcer autant que de fan et curieuse insatiable).

Ensuite, dans deux petites semaines je vais au concert de Tryo. Pas que je sois spécialement fana, mais ils me déplaisent pas non plus, y’a même des chansons que j’aime vraiment bien bien, et puis c’est un concert à avoir vu une fois dans sa vie, donc autant profiter de l’occasion. Bon, j’avoue que c’est aussi pour suivre Kelkune’n’sister. Mais bon, elle(s) m’a(ont) bien suivi pareil pour Indo ou Superbus sans être forcément bien fana non plus (du moins au départ), et puis de toute façon, une sortie concert est une sortie concert. (qui ne se refuse pas, donc).
En revanche, dès que cette p***** de billetterie sera enfin ouverte, nous aurons nos billets pour le Festival des Veyracomusies, avec en gros icing on the cake ni plus ni moins que la Grande Sophie. Que ça fait justement quelques années que j’adore et que je songeais qu’un de ses concerts était le genre de truc que je voulais vivre dans ma vie. (je préfère finir la phrase comme ça que par « avant de mourir », c’est moins déprimant, lol)
Et on reverra même K, le p’tit suisse, c’est pas négligeable.
Sinon, il y aura évidemment Indo mais c’est dans beaucoup trop longtemps pour que je m’y attarde, et on est en train de se tâter pour se réserver Olivia Ruiz qui passe en fin d’année à un tarif plutôt sympa. Et dont le dernier album m’enchante carrément, même si je l’aimais déjà pas mal avant ça.
Y’a aussi Superbus en fin d’année, mais je sais pas, j’ai moins viscéralement envie d’y aller, surtout après les avoir déjà vus une fois. Même si évidemment, je cracherais pas dessus. M’enfin on ré-étudiera la chose quand la date sera plus proche, et pis voilà.
Parce que ça a beau être des tarfis pas trop exhorbitants, reste que ça s’accumule et que bon, on peut pas s’en offrir à tour de bras, surtout que faut aussi s’organiser pour y aller, surtout si c’est en plein milieu de semaine.
Bref, le programme de base est quand même bien ^^

Hmmm… Voilà, c’est tout ce que je trouve à dire, ce soir.

Laisser un commentaire