Lecture Commune du Père Porcher

J’aime bien relire Le Père Porcher tous les ans en décembre, et comme ça rejoint un vieux projet qu’on a sur le Vade-Mecum, on se lance!

Je me permet de recopier ça tel quel:

Nous voici aux portes du mois de décembre, et partout commencent les préparatifs pour Noël qui approche à grands pas. Noël? Sur le Disque-monde, c’est la fête du Porcher… Un vieux gros barbu y promène aussi son traîneau tiré par des sangliers et son rire gras caricatural de bonhomie: « Ho Ho Ho ! »
Mais avant d’être la cristallisation des espoirs de bombance, il est celui par qui l’aube reviendra après les ténèbres de la nuit hivernale.

En guise de Calendrier de l’Avent, et pour finir 2010 en beauté avant que commence 2011, nous vous proposons donc de (re)lire Le Père Porcher tous ensemble !

Ce vingtième tome des Annales du Disque-monde (mais, on ne le répètera jamais assez, cette série ne se lit pas obligatoirement dans l’ordre) a été édité chez l’Atalante aussi bien qu’en format poche chez Pocket, et constitue un très bon opus de la série, même si son appréciation est tout particulièrement variable selon les lecteurs et les lectures…

Cette Lecture Commune consiste à commenter notre lecture au fur et à mesure, pour échanger nos impressions, nos délires, nos questionnements, etc, en temps réel ou presque.

Pour éviter de spoiler ceux qui auront moins avancé que d’autres dans le livre, nous discuterons selon le découpage que voici:

– samedi 4 décembre: jusqu’à « Il fallait bien que quelqu’un le fasse. » (p. 76 Atalante)
– samedi 11 décembre: jusqu’à « Je peux pas te demander de piger le sens profond d’la fête du Porcher. » (p. 176 A.)
– samedi 18 décembre: jusqu’à « …pouvait se rendre n’importe où » (p. 254 A.)
– jeudi 23 décembre: jusqu’à « Voyons voir… quel âge as-tu? » (p. 330 A.)
– mercredi 29 décembre: jusqu’à la fin

Les dates de rendez-vous ne sont qu’indicatives, chacun pourra prendre de l’avance ou du retard à sa guise, voire même arriver en cours de route.

Nous ajouterons les indications de pages en édition Pocket au plus vite.

Vous pouvez aussi choisir de le lire en VO, ou même en audio-book ou en e-book (qui n’existent qu’en éditions anglophones) – à noter que ce livre fit également l’objet de la première adaptation en téléfilm du Disque-monde, à ce jour la seule à avoir eu un doublage en français diffusé sur la télévision française à plusieurs reprises depuis 2007, bien que seule l’édition exclusivement anglophone ait été publiée en DVD…

 

Pour permettre à un plus grand nombre de nous rejoindre dans cette aventure, une section réservée du forum est spécialement ouverte à tous, y compris aux non-inscrits.

(A cette occasion vous aurez peut-être remarqué que le forum est légèrement réorganisé…)

Nous vous attendons donc nombreux pour lire ou relire Le Père Porcher au son des clochettes et dans la bonne humeur!

Laisser un commentaire