Indochine Meteor Tour – 07/11/09 Limoges

Bon, je me lance pour ma vague tentative de CR du concert d’Indo…

Je peux déjà dire que c’était un putain de concert, absolument géant, le groupe était très en forme et j’ai trouvé le public particulièrement bon, malgré ce qu’en disent certains de l’Indoforum.
Personnellement, je ne suis jamais très expansive en concert de par ma timidité: je me sens cruche si je bouge les bras et je préfère simplement applaudir en rythme (ou pas) – ce que je fais d’ailleurs à peu près sans discontinuer dans les concerts d’Indo -, et me lever dans les gradins si j’ai pas trop l’impression de gêner ceux de derrière et que je me sens pas trop cruche non plus.
N’empêche qu’à l’intérieur, ça bouillonne nettement plus que ce que j’en laisse voir, et ce concert-là m’a particulièrement fait vibrer, une bonne « claque » bien intense…

Si je ne m’abuse, la setlist ressemblait à ça:

Ouverture
Go Rimbaud go !
Marilyn
Republika
Little dolls
Play boy
Punker
Drugstar
Le Lac
Le Manoir
J’ai demandé à la lune
3ème sexe
La Lettre de métal
Un ange à ma table
Alice & June
Popstitute

(Club Meteor)
You spin me round, Canary Bay, Les tzars, Des fleurs pour Salinger, Adora, Mao Boy


(Rappel 1)
June
3 nuits par semaine
Junior song
Bye bye Valentine

(Rappel 2)
L’Aventurier
Le dernier jour

(Rappel 3)
Le grand soir
Je t’aime tant
Kao Bang
Electrastar

Pour faire un peu plus dans le détail, on s’est donc pointées avec Kelkune & Sister vers 18h, et c’est seulement là, en voyant la file déjà trèèès longue, qu’on a percuté qu’on était un samedi et qu’il aurait été plus judicieux de se pointer plus tôt (en plus, c’était possible, il aurait juste fallu y penser, quoi). M’enfin on a quand même pu s’asseoir pas trop mal dans les gradins, un peu sur la gauche à mi-hauteur, ça aurait pu être pire.

Et donc je m’interrogeais encore sur le sens de l’affiche:


« mais pourquoi un cheval? ça fait cowboy, là, pas soldat! »
Sauf qu’en fait, je n’avais jamais regardé l’affiche de vraiment près, et ce n’est qu’en voyant l’intro pendant le concert que j’ai vu que le cheval portait un masque à gaz!


Tout de suite, tout prend sens… Et bon sang, ça fait toujours un effet monstre de voir le rideau tomber enfin pour dévoiler le groupe!


Sinon, pas autant de décor que pour l’Alice & June Tour, mais un système d’écran plus panoramique, tout aussi époustouflant…

Par exemple sur La Lettre de métal:


Ou la projection en direct de la caméra de scène avec un petit effet pop art:
(sur, euh… Adora?)


Ou encore les images apocalytpiques après Bye bye Valentine :


La pause du groupe avant d’embrayer direct sur l’Aventurier

Et la petite dernière dans mes photos pas trop floues, sur Junior song (je crois):



Vouala.
Et bon sang, en deux ans j’avais oublié à quel point c’était bon.
Nico a dit qu’ils allaient peut-être revenir, je l’espère de tout coeur!

Laisser un commentaire