Fouine-grenier

Dimanche, j’ai finalement (après bien des tergiversations, principalement pour cause d’ongle incarné moins douloureux que prévu, du moins à ce moment-là) été à un vide-grenier à côté de chez mes parents.

Surtout pour regarder, fouiner, mais avec l’intention de ne rien acheter ou vraiment le moins possible.

Bon ben je suis quand même revenue avec quelques bricoles, mais dans l’ensemble j’ai assez bien résisté ^^ (la technique du porte-monnaie vide est assez efficace lol)

Mais j’ai par exemple ramené un Gaston, parce que ça reste un de mes musts éternels et je ne m’en lasse jamais, encore en relisant celui-là je me suis bidonnée à pleines dents sur certaines pages…


Et puis j’ai flashé sur un harmonica comme ça:

Mais pas acheté parce que c’est de la marque alors le type en demandait quand même une certaine somme, et même si c’était avantageux par rapport au prix neuf, je pouvais pas me le permettre.

Et puis c’est ridicule, quoi, j’ai déjà ma pitite sanza avec laquelle je ne fais joujou que cinq minutes par-ci par-là, quand j’attend que l’ordi s’éteigne ou des trucs comme ça… Alors un harmonica? Nan, c’est encore les carnets de Sfar qui me restent dans la tête, ça.

N’empêche, j’en ai discuté avec ma môman et elle m’a fichu un faux espoir en disant qu’elle avait récupéré celui de son père autrefois, justement un avec exactement la même boîte que j’avais vu au vide-grenier, et que si ça se trouvait il dormait au fond des cartons qu’on a toujours depuis le vidage de la maison de mon grand-père… Mais mon père, lui, pense que non. Ma môman va donc demander à ma tante si elle se souvient de ça, ou si par hasard c’était elle qui l’avait gardé en souvenir, ou quoi…

Mais bon je me fais pas trop d’espoir. Mais p’tin, ce serait quand même magnifique ^^

Laisser un commentaire