Frreuuâââ…

L’an dernier, autant chez moi qu’au boulot, j’avais trouvé que le chauffage avait été mis beaucoup trop tôt, qu’on pouvait très bien s’en passer encore un peu (et faire des économies écologiques comme financières).

Cette année, il fait toujours bien bon au boulot entre ces vieux murs qui gardent bien la chaleur (et même trop en été), mais à mon appart’ je me surprend à me cailler sérieusement… Vivement qu’ils relancent la chaufferie 

Laisser un commentaire