Fantasy vs Fantasie

Sur Elbakin:

on apprend que le JO du 23 décembre 2007 a adopté le nom (féminin) fantasie comme équivalent de l’anglais fantasy, de même que sa définition : «genre situé à la croisée du merveilleux et du fantastique, qui prend ses sources dans l’histoire, les mythes, les contes et la science-fiction».
Fantasie, voilà donc enfin le néologisme issu du terme fantasy que pourra entériner l’Académie Française, en relation avec les décisions de la Commission générale de terminologie et de néologie du JO.
Un changement certes minime, mais qui prêtera sûrement à débat. Peut être ce terme trouvera-t-il davantage sa place dans les dictionnaires de la langue française que son équivalent anglais pourtant employé en France depuis des décennies…


Oh noooonnnn!!!! Je suis dégoûtée, j’ai toujours été une militante fervante du « y », parce que ça fait trop moche et ridicule en français, sans compter que ça porte à confusion avec la fantaisie qui est un tout autre genre… Non, franchement, c’est trop naze.

Laisser un commentaire