Dr Who 503 – Victory of the Daleks

J’ai mis le temps, mais voilà, je me remet à Doctor Who. J’ai pris un sacré retard dans la nouvelle saison.


Nous voici donc parachutés dans la Londres de Winston Chruchill.


Yeah.


Mais les soldats qui constituent l’arme secrète ne plaisent pas vraiment au Doctor.


 

Dommage, le look rosbeef leur va d’enfer.


Au passage, le traditionnel portrait à la Dalek.


  

Et c’est reparti pour sauver le monde… En laissant Amy à la douce compagnie du fumeur de cigares.


Décidément j’adore le nouveau tableau de bord du Tardis.


Quant à Eleven, il me plaît toujours de plus en plus!

Bon, j’ai juste encore un peu de mal avec son profil au menton en galoche, mais c’est le dernier petit détails auquel il faut encore que je m’habitue.

Autrement, il est vraiment impecc’, et il tient bien la personnalité à la fois éternelle et nouvelle du Doc 11.

Physiquement, je trouve qu’il donne une impression de fragilité plus que les autres, surtout avec sa silhouette dégingandée et son teint diaphane. Cela dit le costard y est pour beaucoup, aussi ^^ Un noued pap’ n’a jamais été aussi classe!


 

Bref, revenons à nos Daleks.


« One ship survived »

Hmm, ça commence à plus trop être crédible, ça, à force.


« Tardis bang bang, Daleks boom! »

Ca, c’est de la réplique de Doc


« Well, nice paintjob. »

Huhuhu, c’est tellement vrai ^^


Non mais franchement, leur crédibilité en prend un sacré coup, aux Daleks, avec cette nouvelle génération de Daleks en multicolore…

Je préférais leur précédente version. Comme dit Ani’, c’est que ça y est, on fait partie de la génération du « c’était mieux avant » ^^


M’enfin du coup, on apprécie d’autant plus la Docterie qui tchue:

« All right (…), but I was promised tea! »
Voili voilou. Un bon p’tit épisode, quoi.

Apparement, y’aura des Weeping Angels dans le prochain. Je sens que je vais flipper sérieux…
(qui sait combien de retard je vais encore prendre avant de me décider à le regarder, alors? un double, en plus!)

Laisser un commentaire