Days

<< < juin 2017 > >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
27 28 29 30    

Modération

 

Pour des raisons de sécurité, les commentaires sont soumis à modération.
Ne vous inquiétez donc pas si vous en postez et qu'ils n'apparaissent pas immédiatement !

Derniers commentaires

Lait concentré et confiture de lait

J'avais presque un litre entier de lait demi-écrémé, qui ne servait plus après un ou deux gâteaux.
Pas grand chose d'autre, alors mes recherches pour ne pas gaspiller se sont vite fixées sur un défi tentant : en faire de la confiture de lait.

conf lait pot

La plupart des recettes que je trouvais sur le web utilisaient des boîtes de lait concentré sucré, mais j'ai fini par en trouver une sur le site cuisineaz qui partait de lait simple, certes entier et non demi-écrémé, mais c'était ce que j'avais de plus proche.

J'ai suivi cette recette très minutieusement, ce qui consistait à :

* Verser dans une casserole 1 litre de lait, 500g de sucre (en poudre ou sucre glace, j'ai mis un peu moins d'un quart de sucre glace), et 2 gousses de vanille (j'ai préféré remplacer par quelques pincées de vanille en poudre, d'arôme naturel liquide et de sucre vanillé).

* "
Porter doucement à ébullition en remuant constamment à l’aide d’une cuillère en bois."
"Laisser mijoter à petit feu pendant 1 h 30, jusqu'à ce que le lait soit réduit en crème.
Mélanger régulièrement tout au long de la cuisson, particulièrement lorsque le lait commence à prendre petit à petit une teinte beige-brun.
Veiller à ce que la crème ne se cristallise pas, pour que la confiture de lait reste bien lisse et ne se transforme en caramel granuleux.
Placer la casserole dans un bain d'eau glacée. Remuer avec la cuillère en bois pour faire tiédir la confiture de lait. Egoutter la casserole et laisser refroidir."

Je trouvais que la durée d'1h30 était étonnamment courte, et effectivement, une fois la préparation refroidie, ça n'avait pas figé et ne ressemblait pas du tout au résultat visé. J'ai donc résolu de le reprendre le lendemain en passant plus de temps à la casserole, à mijoter en remuant régulièrement.

Grâce à une artisane confiturière de mes contacts, j'ai eu l'explication : avec cette recette, j'avais fait du lait concentré sucré !

Et un temps plus long à la casserole le transformerait effectivement en confiture de lait.

En suivant ses conseils et réponses à mes petits doutes, j'ai repris une longue cuisson à petit feu (et sans couvercle) le lendemain, d'une durée que je n'ai pas vraiment chronométrée mais que j'estime à environ 3h.
Avec le temps, j'ai commencé à voir une texture plus crémeuse et proche d'une confiture sur les bords de la casserole. La préparation a aussi commencé à vraiment prendre une couleur plus brune.

conf lait

A partir de là, il ne restait plus qu'à continuer encore un peu pour une texture plus épaisse, tout en veillant bien à éviter la cristallisation ou le brûlé...

Quand j'ai décidé d'arrêter la cuisson, j'ai empoté à chaud, avec la technique du fermé-retourné pour une conservation plus longue. Ca me paraissait assez incroyable vu comment c'était encore liquide, mais après une nuit à reposer au frigo, cette fois mes pots contenaient bien une belle confiture de lait, caramélisée à souhait !

Il faut donc compter vraiment plusieurs heures, occupées à surveiller et touiller, le volume initial réduit beaucoup, mais le résultat en vaut largement la peine, et je n'ai plus qu'à remettre ça en tentant des variantes, avec du chocolat dedans, par exemple...

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir