Days

<< < juin 2017 > >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
27 28 29 30    

Modération

 

Pour des raisons de sécurité, les commentaires sont soumis à modération.
Ne vous inquiétez donc pas si vous en postez et qu'ils n'apparaissent pas immédiatement !

Derniers commentaires

L'Histoire de France selon Facebook (Baptiste Thiébaud)

J'ai reçu ce livre lors d'une opération Masse Critique de Babelio.
A première vue, l'idée avait l'air sympa, quand on a déjà vu passer des fausses pages Facebook de Jésus, Sauron, ou autres, on se dit que ça peut être drôle et bien pensé.

hist-selon-fb-puf

Et si nos personnages historiques avaient pu utiliser Facebook ?
Y aurait-il eu un «do it yourself» pour apprendre à tailler ses silex ? Clovis aurait-il changé son statut de païen après son baptême ? François Ier aurait-il publié un album sur ses châteaux ? A quel groupe les révolutionnaires de 1789 se seraient-ils inscrits ? Louis XVI aurait-il été arrêté à cause de son dernier «post», près de Varennes ? Qu’aurait publié sur son mur Napoléon après Waterloo ? Charles Baudelaire aurait-il eu beaucoup de «fans» ? S’appuyant sur une chronologie réelle, l’auteur détourne les épisodes les plus connus de notre histoire nationale.

Le fil d’actualités court ainsi de l’arrivée des premiers hommes sur le territoire aujourd’hui français jusqu’à la création de Facebook en 2004. Le livre convoque personnages historiques et contemporains pour mieux jouer avec nos références, celles qui subsistent de nos apprentissages scolaires, et les codes de ce fameux réseau social.
Homo Sapiens vient de liker le mur de Lascaux. Jean-Paul Gaultier trouve que ça manque de rayures.

Et vous ?


Alors soyons honnête : je n'en attendais pas grand chose, mais j'ai quand même été déçue...
En fait ce qui m'étonne le plus c'est que ce livre ait été publié, et d'autant plus chez Puf, les Presses Universitaires de France.
Ca sent le délire d'universitaires... mais l'humour est décidément une notion très subjective : j'ai trouvé qu'en réalité ce n'est même pas drôle.
Et au final je ne sais même pas à quel public ça peut s'adresser : sans un minimum de culture générale et de références historiques solides, on passe à côté allègrement. Mais même quand on comprend les références, c'est... plat. Bof bof.

Dans le tas, il y a bien 2 ou 3 faux statuts qui font sourire, mais c'est bien tout...
Malgré la page au début de chaque période qui retrace quelques grands moments pour remettre dans le contexte, on passe les années à toute vitesse, c'est très expéditif, on reste sur notre faim, c'est très incomplet et les rares évènements "parodiés" ne ressortent pas de manière mémorable...
A force, c'est beaucoup trop anecdotique et lapidaire pour que ça aie un quelconque intérêt.

Il faut dire qu'à la base, faire un livre humoristique est déjà une sacrée difficulté, surtout basé exclusivement sur un concept comme celui-là. Le défi n'a clairement pas été relevé, et pourtant il pouvait bien y avoir un certain potentiel, mais il est tombé à plat. L'énumération de faits historiques couvrant deux millions d'années en 160 pages, même en "format Facebook", ça ne passe pas...

Malgré tout, comme je le disais, certains gags font sourire.
A mes yeux c'est l'ensemble qui ne valait pas d'être édité et commercialisé.

hist-selon-fb-1       hist-selon-fb-2       hist-selon-fb-3

hist-selon-fb-4       hist-selon-fb-0       hist-selon-fb-5


C'était une mauvaise pioche, tant pis !
Je n'en reste pas moins reconnaissante envers les éditions Puf (Presses universitaires de France) et l'opération Masse Critique de Babelio qui m'ont permis de m'en rendre compte

logo        

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir