Days

<< < juin 2017 > >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 24 25
26 27 28 29 30    

Modération

 

Pour des raisons de sécurité, les commentaires sont soumis à modération.
Ne vous inquiétez donc pas si vous en postez et qu'ils n'apparaissent pas immédiatement !

Derniers commentaires

Anno Dracula (Kim Newman)

Une éternité qu'il me faisait de l'oeil, celui-là, et je n'en avais entendu que du bien.
Je l'avais dégoté avant que Bragelonne le réédite avec sa nouvelle couverture à tomber...
J'ai fini par le sortir des tréfonds de ma PAL, celui-là aussi, pour lui faire un sort en une traite.

          

Le comte Dracula n’est pas mort à la fin du roman de Bram Stoker. Il a épousé la reine Victoria, et règne sur la Grande-Bretagne. Chaque soir, au crépuscule, les non-morts poursuivent les sang-chauds pour leur donner "le baiser des Ténèbres" et boire le sang qui leur assure l'immortalité. La terreur règne, toute révolte est impitoyablement réprimée, mais un mystérieux tueur au scalpel d'argent, en s'attaquant aux prostituées vampires, menace la stabilité du nouveau régime.
~*~

C'est un postulat ambitieux, mais tout à fait réussi! Enfin, quand on connaît le Dracula de Bram Stoker, sinon je doute qu'on puisse l'apprécier à sa juste valeur.

Personnellement, c'était pile ce qu'il me fallait pour me refaire aimer ce classique, puisque les longueurs et miévreries d'époque sont ici complètement effacées pour ne garder que le meilleur, en développant même les personnages dans des directions très intéressantes et crédibles.

On ajoute à ça l'uchronie d'un règne vampire sur une Londres victorienne très bien plantée, en croisant au passage bon nombre de personnalités fictives ou historiques avec jubilation - il ne manque que la dimension mécanique pour en faire du steampunk -, et une intrigue bien ficelée et captivante qui rejoue la déjà passionnante affaire de Jack l'Eventreur dans une version complètement réappropriée, dans un style que j'ai trouvé très bon: c'est juste que du bonheur!

Et puis les personnages de Beauregard et Geneviève sont hyper attachants et classy...

*
"La vampire se mordilla la lèvre inférieure, et pendant une seconde elle offrit l'image d'une sérieuse adolescente de seize ans vêtue d'une robe destinée à une soeur aînée plus frivole. Puis sa personnalité plusieurs fois centenaire reprit le dessus."
*
* *
"- Une arme assez onéreuse, certainement?
- C'est exact, Mr B. Ceci est le modèle Reid, du nom du gentleman yankee qui a dit que les balles devaient être chères, pour rappeler que la vie n'est pas une denrée qu'on doit gaspiller.
- Une pensée admirable. Et étonnante de la part d'un Américain...
[...]
"Beauregard dénoua les ficelles et ouvrit le carré de toile. Sa canne-épée avait été polie et laquée. Le bois noir luisait doucement d'un éclat parfait.
- Il est bien agréable de voir une telle qualité d'ouvrage, Mr B. L'homme qui l'a fabriquée était un véritable artiste.
Beauregard appuya sur le minuscule cliquet, dégaina l'épée et posa le fourreau de bois. Un mouvement de son poignet et la lame effilée accrocha les reflets rougeoyants des charbons dans la forge. Le poids était inchangé, l'équilibre parfait. L'épée ne pesait presque rien dans sa main, mais un geste et elle pouvait tuer. Beauregard la fit siffler dans l'air en souriant de contentement.
[...]
- Je vais vous demander une faveur, dit l'orfèvre. N'utilisez pas ce bijou pour découper des saucissons."

*

Et y'a aussi quelques touches d'humour qui complètent bien le tableau

Sinon, au début je ne me souvenais plus trop des détails de l'oeuvre de Stoker, et tout du long j'ai eu un peu de mal à resituer qui était qui et tout ce que ça impliquait pour l'intrigue. Du coup je me suis beaucoup laissée porter, et malgré les indices plutôt flagrants je me suis demandé jusqu'au bout qui était le vrai coupable...

Mais c'est surtout l'ambiance qui est géniale.
Tous les mythes du vampire sont réunis avec intelligence pour n'en former qu'un, avec plusieurs stades qui distinguent les différentes caractéristiques, et les variations de comportement - tout y est, et ça coule tout seul.
L'invasion vampire et son impact sur la société victorienne est très bien réfléchie et poussée jusqu'au bout, c'est très intéressant aussi.
Les deux sont présentés avec pittoresque mais sans complaisance, la bestialité des vampires comme la misère et les travers de cette Londres ne sonnent pas faux, ce n'est pas là juste pour le décor.

C'est vivant et réaliste, voilà. Et y'a même des jolies petites réflexions quand l'occasion s'en présente...


*
"L'étalage de l'autre boutique étincelait de toutes ses pierres précieuses ornant bagues, bracelets et broches en forme de chauve-souris, de crâne, d'oeil, de scarabée, de dague, de tête de loup ou d'araignée ; ce genre de colifichets était très prisé des non-morts qui se qualifiaient eux-mêmes de "gothiques". Les Londoniens de la rue leur avaient fabriqué un surnom tout exprès: "les gargouillardins". Les habitants de Soho étaient nettement plus excentriques que leurs cousins désespérées de Whitechapel, et parmi eux les gothiques portaient une attention toute particulière à leur apparence."
* * *

"Charles, dit Geneviève, presque un mois s'est écoulé depuis le "double évènement". Peut-être que ce cauchemar est terminé?
Beauregard secoua la tête avec une moue dubitative. (...)
- Non. Les bonnes choses prennent fin d'elles-mêmes. Les mauvaises doivent être interrompues."
*


Et, bien sûr, on ne se prive pas d'une bonne psychologie des personnages, particulièrement intéressante dans ce contexte et avec toutes ces données en jeu, notamment les personnages repris de Stoker et tout spécialement vers le dénouement. Là encore, le style me met en joie.

*
"
Mon comportement est-il si différent de celui de Renfield amassant des petites morts comme un avare ses piécettes? Le Comte a fait de lui un monstre, comme de moi. Et je suis un monstre, Jack l'Eventreur, Jack le Sanglant, Jack le Rouge. Je serai rangé auprès de Sweeney Todd, Sawney Beane, Mrs Manning, Jonathan Wild, et on parlera de moi dans "Crimes célèbres passés et présents". Il y a déjà des romans à deux sous ; bientôt des numéros de music-hall, des mélodrames à sensation, une statue de cire dans la Chambre des Horreurs du Musée Tussaud. 
J'ai voulu détruire un monstre, et j'en ai créé un."
* * *
"
Godalming avait compris que Seward n'avait plus toute sa tête. La dernière fois qu'il l'avait vu - dans Purfleet street alors qu'encore sang-chaud, Arthur Holmwood avait osé défier Dracula et avait fini par fuir en laissant derrière lui ses compagnons face au Comte -, Seward lui avait semblé nerveux, mais maître de lui-même.
  Aujourd'hui ce n'était plus qu'un homme brisé. Toujours actif, mais totalement brisé de l'intérieur, et semblable à une horloge qui sauterait des heures et reviendrait en arrière à la recherche de la minute perdue."
*

Bref: c'est clairement mon premier gros coup de coeur de l'année!

Et j'ai une raison d'avoir bien envie de mettre la main sur les suites et les autres titres de cet auteur, maintenant

-
- -
- - -

Bon, pour la forme, je le passe au steam-o-mètre du Défi Steampunk :


- Technologie uchronique = 0/10 > rien...
- Dirigeables = 0/10 > non...
- Automates = 0/10 > non plus
- Goggles = 0/10 > nope
- Machines à vapeur = 0/10 > je ne crois pas
- Savant fou = 5/10 > oui!
- Ère victorienne/Belle Epoque = 10/10 > complètement
- Métal riveté (mécanique) = 0/10 > hmm non...
- Engrenages = 0/10 > idem
- Célébrités d'époque = 10/10 > fictives, mais oui!

Ce qui nous fait donc 25% au steam-o-mètre, et effectivement c'est surtout victorien plutôt que steampunk.

-
- - -


CITRIQ

 

Commentaires   

 
Laure
#1 Laure 09-01-2013 12:19
Je l'ai adoré aussi et pense me jeter sur la suite un de ces quatre :D
Citer
 
 
Leïa Tortoise
#2 Leïa Tortoise 09-01-2013 19:41
:P par contre, les vieux J'ai Lu 2 et 3 sont rares, le 2 peut encore se trouver à pas trop cher si on n'est pas regardant sur l'état, mais le 3 atteint les 50 ou 60€... *youpi*
Citer
 
 
Laure
#3 Laure 09-01-2013 19:44
Je vais attendre qu'ils soient réédités ou les prendre directement en vo ;)
Citer
 
 
Vert
#4 Vert 10-01-2013 21:46
On me l'a recommandé celui-là, je suppose que je le lirais la prochaine fois que je serais dans une phase vampire ^^
(sinon tu chroniques drôlement ces temps-ci, prends garde à ne pas nous noyer :P)
Citer
 
 
chamaran
#5 chamaran 11-01-2013 08:54
Au vu des extraits proposés, ce livre me tente beaucoup... Ah, bien joué, Tortoïse ! Tu m'a donné envie de vivre encore au-dessus de mes moyens !
Citer
 
 
Leïa Tortoise
#6 Leïa Tortoise 11-01-2013 20:57
Je me tâte aussi pour la V.O., Laure, bien que les couvertures des vieux J'ai Lu me plaisent bien... et que l'attente d'une éventuelle réédition n'est pas impossible non plus. On verra bien... avec un peu de chance, on pourra peut-être se faire une lecture commune?!

Vert: j'essaye de ne pas y penser, pour ne pas couper l'élan, parce que ça va forcément retomber, c'est trop beau pour être vrai XD

chadi': youpi! (enfin sauf pour les moyens, je sais ce que c'est :/ )
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir